Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
TIFRA TIGZIRT SUR MER ( Tansa-Tifra)

CHRONOLOGIE HITORIQUE DE LA KABYLIE

8 Septembre 2016 , Rédigé par Malik Tifra

CHRONOLOGIE HITORIQUE  DE LA KABYLIE
Préhistoire :

Présence attestée de l'Homme de Néandertal les Atlanthropes en Kabylie.

Proto-histoire (7000-5000 av. J.-C) :

Gravures, stèles et inscriptions en Kabylie maritime

Histoire :

1000 av. J.-C : Implantations phéniciennes sur le littoral kabyle

800 av. J.-C. : Arrivée des premiers juifs en Berbérie (Libya ou Tamazgha)

815 av. J.-C : Fondation de Carthage par la reine tyrienne Elyssa (Didon)

Carthage (815 à 146 av. J.-C.) 669 ans

700 av. J.-C : Fondation de Vega par les phéniciens (Vgayet Béjaia)

395-379 av. J.-C : Guerre des Imazighen contre Carthage

253 av. J.-C : L'aguellid Massinissa aggrandit Vega pour en faire sa ville d'été. C'est la future Vgayet.

220-203 av. J.-C : Règne de Syphax roi amazigh de Numidie

203-148 av. J.-C : Règne de Massinissa Masensen, unification de la Numidie et allégeances des confédérations kabyles

148-118 av . J.-C : Règne de Micipsa Misivsa

160-104 av . J.-C : Règne de Jugurtha Yug urten, unification de la Numidie et allégeances des confédérations kabyles

118-105 av . J.-C : Guerre de Jugurtha contre Rome

104 av. J.-C : Défaite de Jugurtha, trahi par son beau-pere Bocchus (Buxus) qui le livre aux Romains

60-46 av. J.-C : Règne de Juba 1er (Yuba Amezwaru) sur la Tunisie et une partie de l'Algérie

46 av. J.-C : Defaite de Juba ler qui se donne la mort

Illeme siècle à 33 av. J.-C : Dynastie maure bocchusienne

45 av. J.-C - 25 ap. J.-C : Règne de Juba II (Yuba wi-sin) en Mauretanie

Domination romaine (146 av. J.-C à 439) 585 ans

17-24 : Guerre de Takfarinas et des archs kabyles contre Rome

100-200 : Debut de l'église "berbère" (timezgida tamasihit)

250-313 : Guerres des Imazighen contre Rome

372-372 : Guerre de Firmus (lnferman} contre Rome

375 : Défaite de Firmus contre Rome : il se suicide

396 : Guerre de Gildon (Ajeldun) contre Rome

396-430 : Saint Augustin est évêque d'Hippone (Annaba)

Domination vandale (439-533) 94 ans

439-485 : Guerre des Imazighen contre les Vandales

Domination byzantine (533-647) 114 ans

Retour des Imazighen vers les confédérations.

Première conquête arabo-musulmane (648-800)

683-688 : Guerre de Koceila contre les Arabes

688 : Mort de Koceila tué par les Arabes

695-701 : Guerre de Dihya (la Kahina, Damya) contre les Arabes

701 : Mort de Dihya

711 : Conquête de l'Espagne par les Berberes avec Tarik Ibn Zjyyad

Tarik lbn Ziyyad est relevé de son commandement par Les Arabes. Il revient au Maroc puis il meurt dans l'anonymat.. mort vers 720 sans doute à Damas

861 ans de domination arabe

Dynastie des Aghlabites (800-922)

Dynastie des Fatimides (910-973)

902-922 : Les Kabyles Kotamas conquièrent l'Afrique du Nord Centrale

969-973 : Les Kabyles Kotamas fondent le Caire

Dynastie Ziride et Hammadite en Tamazgha centrale (973-1163)

973-984 : Fondation de Mezghanna (Alger)

1050 : Invasions hilaliennes

1061-1088 : Naciria (Bgayet) Capitale culturelle de Tamazgha et règne de son fondateur Nacer

Empire Almoravide en Tamazgha et en Espagne (1055-1146)

Empire Almohade (Iwahdiyen) de Tamazgha et en Espagne (1125-1269)

Periode des confédérations kabyles (1226-1830)

1284 : Royaume de Bgayet

Batailles des confédérations kabyles contre le royaume de Tlemcen

Arrivée des marabouts en Kabylie (14ème-16ème siècle)

Domination Turque (1509 - 1830)

1509-1514 : les Espagnols s'emparent de Bougie, d'Alger, de Dellys, de Cherchell et de Mostaganem.

Royaume kabyles des At Abbès et de Kouko (14ème -19ème)

1510 : les Turcs s'attaquent au royaume des At Abbes et font le siege de Bgayet occupée par les Espagnols. Le mezwer-agellid des At Abbes prête main forte aux Espagnols pour contrer les Turcs et le roi de Kouko.

1514-1516 : Les Turcs s'emparent de Djidjeli et d'Alger

1516-1517 : Ahmed ou-Lqadi recoit l'investiture de quelques tribus du Djurdjura occidental et s'installe à Aourir

1518 : assassinat du roi de Kouko par les Kabyles, suite a ses exactions. alors qu'il combattait les Turcs.

1529 : alliance entre les Turcs et le successeur d'Ahmed ou-Lqadi, Lhoussin ou-Lqadi.

1560 : refus du prince des At Abbes (mezwer n'At Abbes) d'accorder la main de sa fille à Hassan, fils du dey turc Kheir Ed-dine.

1561 : le roi de Kouko accorde sa fille au Turc Hassan.

1615 : le roi de Kouko s'en prend de plus en plus aux archs kabyles qui lui tiennent tête dans le Djurdjura. Il s'attaque à plusieurs reprises aux At Menguellat qui n'ont jamais accepte son autocratie.

1618 : réunion solennelle des archs kabyles qui soutiennent les At Menguellat contre l'oppresseur ou-Lqadi.

1620 : début du déclin de la royaute de Kouko. Les archs kabyles sont de nouveau réunis et les Turcs sont pris dans un étau.

1758-1770 : guerre de archs kabyles contre les Turcs à travers toute la Kabylie.

1805-1813 : Guerres successives entre les Kabyles de la Soummam et les Turcs.

1824 : dernier traité de paix signé entre le prince des At Abbes et les Turcs.

Colonisation francaise (1830-1962)

14 juin 1830 : débarquement de l'armada francaise a Sidi-Ferruch.

05 juillet 1830 : déroute des Kabyles qui sont partis défendre Alger.

1832 : Abdelkader déclare la guerre aux Français

1836 : Abdelkader veut enrôler les Kabyles. Refus de ces derniers.

1837 : traite de Tafna : Abdelkader se rend aux Français.

1841-1844 : Bugeaud commet les pires atrocités en Kabylie. Quand les enfants ne sont pas sages, les mères kabyles font mine d'appeIer l'ogre Bugeaud (Becchou).

1849-1854 : guerre de Bou-Beghla contre les Français.

1854-1857 : guerre de Lalla Fadhma n Soumer contre les Français.

1857 : 2ème Bataille d'lcherridhen ; capture de Lalla Fadma n Soumer.

1863 : Napoléon III déclare que l'Algérie est un royaume arabe

1871 : Insurrection kabyle dirigée par Mohand Amokrane des At Abbes et par son frère Bou-Mezreg.

Cheikh Aheddad déclare " la guerre pour l'honneur"

05 mai 1871 : mort de Mohand Amokrane At Abbes dit El Mokrani.

29 avril 1873 : mort du vénérable Cheikb Aheddad.

26 mars 1873 : condamnation à mort de Boumezgreg, frère d'El Mokrani.

1873-1954 : les bandits d'honneur kabyles (At Laarac) font parler d'eux dans leur résistance aux colons.

1881 : révolte de Bouamama à la tête des At Wlad-Sidi-Cheikh.

1891 : introduction du registre de l'état civil en Algérie.

1901 : mort du saint Cheikh Mohand ou-Lhocine

26 déc. 1906 : mort du poete Si Mohand ou-Mhand.

1926 : création de l'Etoile Nord Africaine (dissoute en 1929) et reconstituée en 1933.

1936 : premieres manifestations en faveur de la langue berbere à Paris

1945 : massacre de Sétif, Guelma et ailleurs en Kabylie

1946 : création de l'Union Democratique du Manifeste Algérien par Ferhat Abbas.

1940-1949: opposition entre les tenants de "l'Algérie algerienne" et ceux de "l'Algérie arabo-musulmane"

1946 : Porté par les Kabyles, Messali Hadj crée le Mouvement pour le Triomphe des Libertés (MTLD)

1948 : Création du Mouvement Populaire Berbère par Rachid Ali Yahia, Benai Ouali et Amar Ould Hamouda.

1949: "Crise anti-berbériste" élimination par Messali des Kabyles qui défendent l'idée de l'Algérie algerienne multiculturelle et multireligieuse.

La guerre d'independance (1954-1962)

1er novembre 1954 : début de l'insurrection armée pour l'independanee et création du Front de Liberation Nationale.

1955 : l'armée française déclare l'etat d'urgence en Kabylie et dans les Aurès.

1956 : Congrés de la Soummam a Ighbane, dans I'arch des Awzellaguen.

1957: "Guerre" entre "l'Algerie algerienne interieure et politique" d'Abane Ramdane et l'Algerie exterieure arabo-musulmane de Ben Bella.

26 septembre 1957 : assassinat d'Abane Ramdane au Maroc. Message de Ben Bella a Boussouf : "Je suis très content et te félicite pour le travail d'assainissement que tu viens de faire" (Historic: magasine, nO44, p. 1321).

Juin 1958 : destruction des villages des Awzellaguen du haut et déplacement des populations de la Soummam jusqu'aux At Yaala.
Operation jumelle menée par le general Challe. Les hauteurs du Djurdjura et de l'Akfadou sont zones interdites.

1958 : le général de Gaulle visite l'arch des Avvzellaguen, les archs de l'Akfadou et de la Soummam.

1959 : mort du colonel Amirouche, chef de la wilaya III.

1961 : attentats de l'OAS et troubles majeurs en Kabylie : enlèvements et tueries.

18 mars 1962 : accord d'Evian.

05 juillet 1962 : proclamation de l'Algerie indépendante.

1962/1963 : exode des Français d'Algérie et de nombreux résistants kabyles qui ne supportent plus le climat de terreur instauré en Algérie.


De 1962 jusqu'au Printemps Noir

1962 : la première constitution algerienne consacre une Algerie arabe et musulmane.

1963 : dissidence kabyle dirigée par Hocine Aït Ahmed.

1963 : élimination par Ben Bella des Kabyles accusés de dissidence.

1967 : création de l'Academie Berbere (Agraw Imazighen)

1969 : coup d'Etat de Boumediene.

1971 : suppression de la chaine de radio kabyle à Paris sur intervention du gouvernement algérien.

1974 : suppression de la chaire de berbère à Alger. Révolte de la jeunesse dans la Soummam qui manifeste en brandissant des drapeaux écrits en berbère ancien les tifinaghs.

1975 : prise de position de Kateb Yacine contre le déni identitaire berbère.

1975 : affaire des poseurs de bombes : des étudiants kabyles s'attaquent aux édifices de l'Etat pour stigmatiser l'oppression subie par les Kabyles.

1976 : arabisation de l'environnement algérien.

1978 : parachutage des armes sur Cap Sigli (près de Bgayet) : thèse récurrente du "complot kabyle avec l'aide des services secrets francais et marocains".

10 mars 1980 : interdiction d'une conference de Mouloud Mammeri sur la poésie kabyle ancienne à Tizi-Ouzou.

20 avril 1980 : proclamation du Printemps berbère.

avril 1980-aout 1980 : révolte généralisée de la Kabylie.

1984: promulgation du code de la famille

Février 1989 : mort du chantre de la culture berbere, Mouloud Mammeri

1989 : création du Rassemblement pour la Culture et la Democratique par Said Saadi.

1990 : assises du Mouvement Culturel Berbère.

22 mai 1992 : mort de Masine Haroune

29 juillet 1992 : assassinat de Mohamed Boudiaf.

1990 - 2005 : crise islamiste : assassinat de centaines de milliers d'Algériens dont de nombreux intellectuels : Tahar Djaout, Naceri, Abdenour, Boucebsi, Bouhedri, etc.

1996 : boycott scolaire par la jeunesse kabyle pour la reconnaissance officielle de la langue berbere, amazighe.

25 juin 1998 : assassinat du rebelle (lewhid n yemmas) Matoub Lounès.

2001 : printemps noir kabyle. Révolte kabyle suite à l'assassinat de Massinissa Guermah. 126 Jeunes sont tués , des milliers de blessés et de traumatisés.

2001 : Création du Mouvement de l'Autonomie de la Kabylie

Juin 2001 : Plate-forme d'El Kseur

2002 : Tamazight langue nationale mais ne figure pas comme langue officielle de l'Algérie. L'Arabe est la seule langue autorisée dans l'administration, l'islam est la religion d'Etat.

Bibliographie

Younès Adli, La Kabylie à l'épreuve des invasions, Des Phéniciens à 1900, Zyriab Editions, 2004 (ISBN 9961715357)

Youcef Allioui, Les Aarchs tribus berbères de Kabylie, Histoire, résistance, culture et démocratie, L'Harmattan 2006 (ISBN 2296013635)

Salem Chaker, Imazighen Ass-a, berbères aujourd'hui, L'Harmattan 1998 (ISBN 2738473512)

Saïd Yahia Chérif, Kabyles, Edition ekker, avril 2010

Adolphe Hanoteau et Aristide Letourneux, La Kabylie et les coutumes kabyles, Bouchêne, réédition de 1983 (ISBN 2912946433).

Camille Lacoste-Dujardin, Dictionnaire de la culture berbère en Kabylie, La Découverte, Paris, 2005 (ISBN 2707145882).

Henry-Jean Loustau, Guerre en Kabylie - 1956-1961, Albin Michel, 1985 (ISBN 2226023267).

Mohand Khellil, L'Exil Kabyle, L'Harmattan 1992 (ISBN 2858021414)

Étienne Maignen, Treillis au djebel : Les Piliers de Tiahmaïne, Yellow Concept, 2004 (ISBN 2915208107).

Christian Marot, Les Berbères face à l'arabo-islamisme, Editions C.M. 2005 Bruxelles

Ferhat Mehenni, Algérie : la question kabyle, Michalon, 2004 (ISBN 2841862267).

Martial Rémond, Terre kabyle, Ibis Press, 2004 (ISBN 2910728374).

Partager cet article

Commenter cet article