Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
TIFRA TIGZIRT SUR MER ( Tansa-Tifra)

(IFELFEL ABERKAN )Les propriétés remarquables du poivre noir

27 Juin 2015 , Rédigé par Malik Tifra

(IFELFEL ABERKAN )Les propriétés remarquables du poivre noir

1/ Vertus digestives

Le poivre est un stimulant de la sécrétion d’enzymes digestives et de bile. Donc, c’est un digestif à tous les égards. Un aliment poivré est digéré et assimilé précocement et passe plus vite dans nos intestins. Les Indiens l’appellent «feu digestif» ; l’Inde est la «patrie» du poivre, mais en Chine également le poivre s’incorpore dans des recettes pour la digestion difficile.

2/ Bon pour l’intestin

L’huile essentielle de poivre, mais bien sûr aussi les grains, contiennent de la pipérine, une molécule active dans l’intestin avec des effets bénéfiques. L’on a constaté que l’absorption fréquente de poivre augmente la longueur des villosités intestinales, ce qui rend plus efficace l’intestin et favorise la mobilité. Traditionnellement, même dans la médecine occidentale, le poivre noir se retrouve dans des mélanges de plantes utilisées pour traiter les troubles de la motilité intestinale comme l’intestin paresseux.

3/ Anti-oxydant

La pipérine à faibles doses, comme celles que nous absorbons avec l’alimentation, est également un bon antioxydant. On constate l’augmentation des défenses antioxydantes grâce à la pipérine qui agit sur le cholestérol LDL, le mauvais cholestérol, le rendant moins nuisible. Le poivre limite l’oxydation due à la consommation excessive de graisses.

Deux autres effets de la pipérine, qui sont actuellement à l’étude :

4/ Anti-inflammatoire

Aide à combattre l’inflammation , même s’il n’existe pas encore d’applications sur des patients atteints de maladies inflammatoires .

5/ Protection pour le cerveau

La pipérine a également un effet protecteur contre la neurodégénérescence. D’après les expériences, elle améliorerait la mémoire.

Et en Chine ?Même la Chine ancestrale importait son poivre d’Inde. En fait, le poivre occupe un rôle important dans la médecine traditionnelle chinoise. Les chinois l’appellent Hu jiao. Il est utilisé depuis fort longtemps pour résoudre les problèmes digestifs et la digestion lente, le manque de réactivité, en raison d’un excès de froid. Il est aussi proposé pour la diarrhée chronique des enfants ou la néphrite. Il fait partie des ingrédients de recettes à base de plantes complexes pour le traitement de certains types de cancers.

Évidemment, si vous en ingurgitez de trop, le poivre peut être irritant pour l’estomac, à surtout éviter en cas d’ulcère. Certains peuvent être allergiques au poivre ou toute autre épice; de même dans certains cas, lors de troubles articulaires sévères, le poivre peut être déconseillé par le thérapeute.

Partager cet article

Commenter cet article