Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
TIFRA TIGZIRT SUR MER ( Tansa-Tifra)

Les premiers immigrés de Tifra en France

3 Mai 2014 , Rédigé par Malik Tifra

Les premiers  immigrés de Tifra en France

La première guerre mondial étai un tournant important de l'histoire de l'humanité,la présence Française en Algérie a implique la population locale dans les conflits européens puis mondiaux. l'armée française mobilisait les algériens pour participer au conflit franco germanique En 1914, on compte déjà 13 000 Algériens en France, dont plus de 10 000 sont originaires de Kabylie. La première guerre mondiale, par la mobilisation et la réquisition de travailleurs coloniaux, va accentuer cette mobilité et l'étendre à tout le territoire algérien : durant la période 1914 – 1918, 240 000 Algériens sont mobilisés ou
requis. Aussi, après 1920, l'émigration algérienne sera-t-elle plus diversifiée dans son origine et moins nettement kabyle. Un contremaître de l’usine Maurel et Prom, qui avait vécu quelque temps dans la région de Tizi-Ouzou, va servir d’intermédiaire pour le recrutement des premiers ouvriers kabyles. C’est ainsi qu’en 1910,alors que l’agitation sociale s’amplifie et gagne notamment les raffineries de sucre, celles-ci pourront recommencer à fonctionner avec des équipes composées partie de non-grévistes, partie de travailleurs kabyles. Le système colonial a accéléré ce mouvement à la fois en permettant une croissance démographique incontestable et en procédant à des expropriations, qui touchent lourdement la Kabylie au lendemain de l’insurrection de 1871. La dépossession de la terre accentue la paupérisation des zones montagnardes et crée les conditions d’une prolétarisation excessive, source elle même de la grande migration. S’il n’y a pas eu, avant 1900, de mouvement important en direction de la France, c’est évidemment parce que le système colonial ne l’a pas permis

La première phase de migration algérienne en France débute en 1905, la main d’œuvre kabyle travaille dans les raffineries et huileries de Marseille ou comme dockers ou chauffeurs sur des navires. Puis des centaines de travailleurs algériens sont embauchés dans les mines et les usines du Nord et du Pas de calais, les industries de clermont Ferrand et Paris. Dès 1912 on parle d'un véritable mouvement migratoire de 4 000 à 5 000 Algériens.

Dans le nord de la France c'est environ 1 500 kabyles qui travaillent dans les mines, pour un salaire normal et bénéficiant de l'application des lois sociales de l'époque pour les mineurs. Ils sont généralement bien accueillis par la population ouvrière. En région parisienne, ils travaillent dans le bâtiment et les travaux publics, les industries chimiques, les raffineries de sucre Say, la compagnie des omnibus, les chemins de fer et le métro. Ils s'installent, dans les villes et se regroupent dans certains quartiers comme Montmartre.

Le mouvement migratoire s'accélère dès 1913 grâce à la suppression du permis de voyage qui était alors requis pour les Algériens et l'on compte, en 1914, environ 13 000 Algériens en France.

A Tifra Moh ourzki n'ath ali Ouchikh racontait de son vivant qu'il a été en France par bateau embarqué au port d’Alger avec du bétail pendant deux jours se débarque au port de Marseille arrivant a Marseille 1915 Marseille n'avait pas d’électricité encore.

Les iflissen de kabylie maritime se sont installés dans le 19 eme arrondissement à Paris . beaucoup disent que les premiers propriétaires de magasin du village de Tifra sont les suivants Ali mohsaid Tamadna possédant un café au 19eme puis Lhadj Ouchaou et Tazairt Mohand ils étaient associés au 98 quai de la Loire Paris 19 eme ensuite ELHADJj est parti rue de Nantes 19 Paris et par la suite les Takouba à pierre Fitte ......a suivre

sources :

1. Karima Slimani, Histoire de l’émigration kabyle en France au XXe siècle : réalités
culturelles et réappropriations identitaires, thèse, Aix-en-Provence, 1992

Les premiers  immigrés de Tifra en France
Les premiers  immigrés de Tifra en France

Partager cet article

Commenter cet article

lolo@yopmail.com 04/05/2014 06:56

embarqué au port d'Alger avec du bétail

lolo@yopmail.com 04/05/2014 06:56

petite correction merci

lolo@yopmail.com 04/05/2014 06:56

embarqué au port d'Alger avec du bétail